Les avantages du faux live : un support de communication à adopter

6 minutes

Mis à jour le 1 mars 2024

Le faux live, késako ? On l’appelle aussi live différé, c’est le support de communication dont on parle aujourd’hui !

C’est tout simple, c’est une vidéo diffusée comme un live mais enregistrée en avance.

Et si ce format est tant prisé par les professionnels pour communiquer lors d’un event, c’est parce que les avantages sont nombreux. On fait le tour des bonnes raisons d’adopter le faux live, mais promis, toutes les raisons sont vraies !

1. Tourner un webinar préenregistré pour répondre aux disponibilités du public

Un évènement sans son public, c’est comme Laurel sans Hardy ou Starsky sans Hutch. On est bien d’accord, c’est la promesse de l’absence des invités au rendez-vous, et ce serait bien dommage.

Bonne nouvelle, diminuer le no show est possible, et le faux live fait partie des techniques à utiliser pour maximiser la présence de vos invités.

Pire encore, imaginez un live sans intervenants… C’est le genre de situation qui peut donner des sueurs froides à un chargé de communication et créer la panique à bord.

Chez LiveE, on a déjà eu l’exemple d’un animateur qui devait animer deux lives en simultanés, un défi impossible à réaliser sans le pouvoir de la téléportation… Mais heureusement, le faux live existe.

Grâce à ce format de communication, vous pouvez préparer le jour J sereinement et maximiser la présence de tous les participants.

Comment ça fonctionne ? La date de l’évènement est fixée en fonction des disponibilités du public et des intervenants.

Ce qui est super, c’est que vous pouvez toucher un public plus large que celui espéré avec un live traditionnel.

Côté orateurs, c’est aussi l’occasion d’inviter des personnes de tous les horizons, et pourquoi pas même un professionnel qui se trouve à l’autre bout du globe !

Le webinar préenregistré se présente donc comme un outil de choix pour faciliter la promotion de votre évènement et maximiser la participation de tous les concernés.

C’est déjà un bel avantage, on pourrait s’en arrêter là, mais on en a encore 5 à vous partager. Oui, 5, vous avez bien lu !

Et si vous tourniez votre live différé
en studio ?

2. Offrir encore plus de valeur ajoutée aux destinataires de l’event grâce au différé

Tourner une vidéo en avance, c’est la possibilité de mieux maîtriser le contenu tout en conservant l’aspect spontanéité.

Le but n’est pas de perdre le côté instantané d’un évènement physique, mais d’optimiser la qualité et la valeur ajoutée de votre événement digital via une diffusion préparée en amont.

En tournant en avance, vous avez la possibilité de mettre toutes les chances de votre côté avec un contenu le plus attractif possible.

Bien sûr, le public ne doit se rendre compte de rien, c’est là qu’on voit la différence entre un enregistrement réussi ou pas. En visionnant le préenregistrement, on doit avoir l’impression que vous êtes de l’autre côté de l’écran au même moment.

Si le contenu créé est plus attractif, il se doit également d’être plus dynamique, c’est là que la post-production intervient, et on en parle tout de suite !

3. Diffuser une vidéo traitée en post-production pour maximiser la qualité de votre event

Vous l’aurez compris, le faux live maximise la qualité du fond, et c’est aussi le cas pour la forme ! Bugs, grésillements, coupures et autres couacs ne pourront s’immiscer entre vous et votre public.

L’objectif est de mettre en place un montage dynamique avec des images et sons de qualité, une bonne façon de diffuser un événement virtuel à la hauteur de vos attentes !

Cependant, on ne doit surtout pas avoir l’impression de regarder une vidéo enregistrée, c’est là tout le secret d’un bon webinar en différé.

Rythme, enchaînement et insertion des supports visuels, tout est maîtrisé à la (quasi) perfection. On peut également ajouter des options comme le sous-titrage, un atout de taille pour plus d’inclusion.

Pendant la post-production, on prend aussi le temps de penser au rendu souhaité pour le replay, car la vidéo de l’event peut être diffusée même après le jour J.

En plus d’un montage réalisé en bonne et due forme, des outils pour maximiser l’interactivité d’un faux live existent, on regarde lesquels avec vous.

4. Utiliser le faux live avec des outils pensés pour créer de l’interactivité

Comme pour chaque event, le but est de créer de l’interactivité avec vos clients, vos partenaires ou vos collaborateurs !

L’idée est d’établir de la proximité avec le public, sans la contrainte d’une intervention directe.

Lors de la diffusion du live, vous ne serez pas réellement présent. Mais être aux côtés du public est possible grâce à des solutions comme le tchat live avec une modération ou le questions-réponses pour permettre des interventions en direct.

Animer un event préenregistré est possible, et on vous recommande vivement de le faire pour créer du lien et répondre aux besoins comme aux attentes de votre cible.

5. Le faux live ou le support de communication zéro pression !

Prendre la parole devant un public peut être un exercice stressant, et on comprend pourquoi !

Entre le stress, la peur de cafouiller et le manque d’assurance, ça peut vite tourner au cauchemar pour certains.

On commencera par leur conseiller de respirer un bon coup pour être détendus, mais on leur proposera surtout une solution idéale : tourner un live différé.

Ce format vidéo est une alternative idéale pour ceux qui ont du mal à s’exprimer devant une foule (et même pour ceux qui paniquent à l’idée de parler devant 30 personnes).

C’est l’heure du dernier avantage, et pas des moindres.

6. Gagner du temps et maximiser la productivité grâce au faux live

En plus de gagner en qualité, la cerise sur le gâteau : vous gagnez en productivité !

Préparer une captation en direct demande de réunir invités et intervenants, mais cela requiert aussi du temps et la mobilisation d’une équipe technique.

Avec le faux live, vous économisez du temps (et de l’argent).

On ne laisse pas de place aux imprévus, on ficelle toute l’organisation de l’event, tout le monde est tranquille, mais surtout tout le monde est satisfait du résultat !

Et avant de se quitter, on vous montre ce que ça donne sur le terrain avec un cas d’étude !

C’est l’histoire de GMF, MAAF et MMA qui ont pour objectif de communiquer sur une problématique autour de leur activité. Et ce n’est pas tout… un challenge était là : répondre aux prospects de façon personnalisée.

L’envie était de pouvoir réunir des intervenants et animateurs des trois groupes autour d’une cible, et ce, tout en respectant les disponibilités de chacun.

La solution : un webinar pré-enregistré.

LiveE prend en charge le projet en déployant une solution sur mesure avec des interfaces personnalisées aux couleurs de ces marques pour la diffusion. En prime de ce format vidéo, un formulaire est disponible pour que chaque personne puisse poser sa question et recevoir une réponse individualisée.

Pour lire le cas d’étude en entier, c’est par ici !

On résume ? Le faux live stratégie de communication permet de :

  • Gagner en temps et en productivité
  • Maximiser la participation à votre évènement
  • Augmenter la valeur ajoutée de votre intervention
  • Diminuer la pression côté organisateurs et intervenants
  • Offrir un format vidéo de qualité maximale à votre public
  • Créer de l’interactivité avec l’audience tout en répondant à leurs besoins

Et vous, plutôt faux live ou direct ?